Passer au contenu

/ Pharmacie 100 ans d'excellence

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

 

Les sociétés ayant accès aux nouvelles technologies (omics, bioinformatique, biologie computationnelle, intelligence artificielle) ont vu un accroissement notable dans la quantité et la qualité des données et connaissances dans le domaine des sciences de la vie.

Dans des contextes de prévention et traitement, que faire aujourd’hui avec ces dernières? A-t-on les outils et les ressources ou devrait-on les développer afin d'avoir accès à cette richesse de données massives?

Avec la participation de spécialistes de renom, l’objectif de cette grande conférence sera de connaître l’étendue de l’utilisation des données massives, de leur génération à leur intégration dans notre système de soins

Elle abordera également les aspects budgétaire, réglementaire, éthique et d’adoption clinique, tous essentiels pour leur génération et utilisation optimale.

 

Dates :Mercredi 25 et jeudi 26 novembre 2020
Heure :8 h 30 à 12 h
Lieu :

Diffusion Web en direct

 

À qui s'adresse cette conférence?

Aux chercheurs, professeurs, cliniciens, étudiants des cycles supérieurs, décideurs et professionnels des secteurs de la santé et de l'industrie pharmaceutique.

Il est possible que certaines conférences se déroulent en anglais. Le cas échéant, elles seront identifiées dans la programmation.

Animation :

Sophie-Andrée Blondin, animatrice du magazine scientifique Les années lumière sur ICI Radio-Canada Première

Conférenciers :

Fundamental and Practical Aspects of High Definition Medicine

  • Joni L. Rutter, National Center for Advancing Translational Sciences (NCATS), National Institutes of Health (NIH)
  • Vincent Mooser, Chaire de recherche du Canada excellence en médecine génomique, Université McGill

La médecine haute définition – Utilité de la MHD pour relever les défis liés au système immunitaire

  • Robert Patenaude, urgentologue et survivant d’une leucémie myéloïde chronique
  • Karl Weiss, Département de microbiologie, infectiologie et immunologie, Université de Montréal
  • Claude Perreault, Institut de recherche en immunologie et cancérologie
  • Michele D’Elia, Affaires médicales, Roche Diagnostics

L’innovation à l’ère de la médecine haute définition

Exemples d’applications de la médecine personnalisée par des experts :
de la recherche fondamentale à l’application

  • Jean-Claude Tardif, Centre de recherche de l’Institut de Cardiologie de Montréal
  • Pavel Hamet, Département de médecine - biologie cellulaire, endocrinologie et génétique, Université de Montréal
  • Denis-Claude Roy, Département de médecine - hématologie et immunologie, Université de Montréal
  • Nada Jabado, Département de pédiatrie, Université McGill

Panel : Adoption de la médecine de précision - Défis et succès favorisant son intégration

Avec la participation du ministre de l'Économie et de l'Innovation,

M. Pierre Fitzgibbon 

et du recteur de l'Université de Montréal,

M. Daniel Jutras

  

 Au total, cinq (5,15) heures de formation continue admissibles auprès de l'OPQ * seront reconnues aux participants ayant assisté en direct aux webconférences (2,75 heures pour la première demi-journée et 2,5 heures pour la seconde).

 

 

* Pour les pharmaciens : Conformément au règlement sur la formation continue obligatoire des pharmaciens de l’Ordre des pharmaciens du Québec, une attestation de présence sera émise aux participants ayant assisté à au moins 90 % de la durée de la journée de formation.