Passer au contenu

/ Pharmacie 100 ans d'excellence

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Une publication collective sous la direction de Marc Servant dans Cardiovas Res

Marc Servant, Huy Ong, Sylvie Marleau de la faculté, ainsi qu’Ines Colmegna (CUSM, McGill), cosignent avec d’autres collègues une étude dans Cardiovas Res.

Elle relate les difficultés rencontrées en thérapie cellulaire lors de l’utilisation de cellules isolées à partir de patients avec des maladies chroniques inflammatoires, dont l’athérosclérose (maladie coronarienne) et le diabète de type II (diabète obèse ; résistance à l’insuline). Il y est démontré que l’utilisation du ciseaux moléculaires CRISPR/Cas9 permet de régénérer le pouvoir réparateur de ces cellules isolées des patients malades, ce qui permet ainsi de pouvoir proposer leur utilisation (transplantation) future lors de thérapies cellulaires visant à réparer le cœur en condition post-infarctus.