Passer au contenu

/ Pharmacie 100 ans d'excellence

Je donne

Rechercher

Johanne Collin

Professeure

Sociologue et historienne, Johanne Collin s’est jointe à la Faculté de pharmacie grâce à son intérêt pour le médicament en tant qu’objet social. Celui-ci n’est pas qu’un remède. Il est développé, prescrit et consommé dans un contexte qui influence chacune de ces étapes. Quels sont alors les déterminants sociaux qui expliquent le recours aux médicaments?
 
Cette approche, essentiellement non existante auparavant, a pris racine à la faculté suite à l’appui du doyen de l’époque, Robert Goyer, qui en a compris l’importance. Johanne Collin a donc créé un nouveau champ d’études pour ensuite commencer à enseigner à nos étudiantes et étudiants et se retrouver à la tête de l’axe de recherche Médicaments et santé des populations.
 
Elle se passionne également pour l’évolution du rôle du pharmacien, comme en témoigne la publication récemment d’une nouvelle édition de son livre Nouvelle ordonnance – Quatre siècles d’histoire de la pharmacie au Québec.