Passer au contenu

/ Faculté de pharmacie

Rechercher

Navigation secondaire

Accès en tout temps à une formation en gestion

De gauche à droite : Marie-France Beauchesne, responsable des programmes de perfectionnement professionnel, Pierre-Marc Gervais, pharmacien et responsable de formation, Sylvie Normandeau, vice-rectrice adjointe aux études de 1er cycle et à la formation continue, Lyne Lalonde, doyenne de la Faculté de pharmacie de l'Université de Montréal, Stéphanie Mercier, directrice des affaires professionnelles du département de pharmacie chez Brunet, Jean Bourcier, vp exécutif et dg de l'AQPP,  Renaud Lachance, professeur agrégé du département de sciences comptables de HEC, Jean Thiffault, président de l'AQPP,  

Les pharmaciens communautaires qui cherchent à acquérir des compétences de gestion optimale, qu'ils soient salariés ou propriétaires, ont désormais le programme idéal pour y arriver. La direction de la Faculté de pharmacie a eu le plaisir de lancer la semaine dernière son tout nouveau Microprogramme de 2e cycle - Gestion en pharmacie d'officine.

« Le besoin s'est fait sentir d'avoir un programme rigoureux et structuré. L'objectif est de permettre aux pharmaciens en exercice d'avoir accès en tout temps à une formation adaptée aux besoins spécifiques de la gestion en pharmacie communautaire " a souligné Marie-France Beauchesne, responsable des programmes de perfectionnement professionnel.

Pour Lyne Lalonde, doyenne de la Faculté, « c'est notre façon de répondre présent et de soutenir les pharmaciens communautaires et, par le fait même, de soutenir l'avancement des pratiques ».

La Faculté utilise l'ensemble des ressources de l'Université de Montréal pour offrir ce programme diversifié, collaborant notamment avec HEC. « Au niveau de la formation continue, l'Université de Montréal souhaite que dans 10 ans, nous soyons un pôle de référence pour la formation tout au long de la vie », a déclaré Sylvie Normandeau, vice-rectrice adjointe aux études de 1er cycle et à la formation continue.

Jean Thiffault, président de l'Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP), a salué la création du programme en rappelant que « c'est important pour le pharmacien de développer ses capacités de gestion. Bien gérer son entreprise, c'est bon pour s'assurer de la rentabilité et de la profitabilité d'une pharmacie, mais ce n'est pas juste ça. Ça permet au pharmacien de dégager des ressources pour livrer des services à la population, des nouveaux services ».

Le programme a été développé par l'équipe de la Faculté, avec la collaboration spéciale d'Isabelle Tremblay, grâce à la généreuse contribution de Brunet. Stéphanie Mercier, directrice des affaires professionnelles du département de pharmacie chez Brunet a profité de l'occasion pour rappeler que « chez Brunet, nous avons à cœur l'acquisition et la consolidation des aptitudes et des compétences dans la saine gestion d'une pharmacie. Nous sommes fiers d'avoir contribué financièrement à la création de ce nouveau programme qui s'avère être un programme axé sur les réalités de terrain, ce dont les pharmaciens ont besoin ».